L’église Salut et Gloire a vu le jour un certains Dimanche, le 23 mars 2003 à Matete, précisément dans le quartier Kinsimbu n°21/D, sous la conduite du Révérend Pasteur Josué Landu Ne-Mbolela.

Sa naissance était le résultat de la volonté manifeste de Dieu vivant, qui, depuis les temps anciens, avait besoin d’habiter au milieu de son peuple pour le gouverner de manière approximative. Résultant aussi de l’ensemble d’effort, courage et détermination que l’homme de Dieu, le Révérend Pasteur Josué Landu avait fourni en dépit de nombreux difficulté qu’il a pu rencontrer dans le parcours de son ministère.

DENOMINATION DE L’EGLISE

L’idée de nommer l’église « Salut et Gloire » est venue par inspiration ou une vision que Dieu a donné à son serviteur Josué Landu pendant ses heures d’intimité avec lui. Le Seigneur l’a fait voir le passage du livre d’Esaïe 60 : 18 où Dieu est entrain de s’adresser aux habitants de Jérusalem à propos de la restauration de leur ville qui était en ruine.

Esaïe  60 :18 dit :  » On n’entendra plus parler de violence dans ton pays ni de ravage et de ruine dans ton territoire ; tu donneras à tes murs le nom du salut et à tes portes celui de Gloire« . En scrutant bien ce verset, nous voyons qu’il est divisé en deux parties :

  • La première partie présente l’état actuel de la ville et de ses habitants ;
  • Tandis que la seconde partie propose les pistes de solutions devant mettre fin à ce problème.

Dans la seconde partie de ce verset, nous tirons deux mots qui constituent le socle de la vision de notre église et qui sont même la raison principale de la venue du Christ sur la terre, il s’agit de : SALUT ET GLOIRE

VISION

La vision de l’église Salut et Gloire est basée sur :

  • Gagner et ramener beaucoup des âmes à Dieu par l’évangélisation;
  • Pousser les chrétiens à connaitre Dieu dans toutes ses facettes,
  • Pousser les chrétiens à aimer et servir Dieu sans intérêt,
  • Faire comprendre aux gens que le salut de l’âme est plus  important que la recherche de bien de ce monde.

Cette vision est encadrée par un message , celui de la sanctification, oui, c’est une condition impérative pour voir Dieu. Hebreux 12 : 14, Si nous analysons bien la Bible depuis Génèse jusqu’à l’Apocalypse, nous allons comprendre et conclure que la sanctification est le message clé qui ressort.

Notre soucis est de préparer les âmes pour rencontrer le Seigneur le jour de l’enlèvement ou même après la mort.

Vision de l’église SaGlo pour le Congo

Voilà aussi des années passées que Dieu nous a fait voir une de ses volontés. La bible dans le livre d’Esaïe le chapitre 18 nous parle de l’histoire d’un peuple fort…, qui apporteront les offrandes à l’Eternel des armées.

Nous comprenons clairement que le pays dont on parle ici est le Congo car aucun pays en Afrique, au-delà de l’Ethiopie (de là où était le prophète) ne correspond, seul le Congo est coupé par des beaucoup de court d’eau (selon  le verset 2 « … Et dont le pays est coupé par des fleuves »). Nous pouvons citer les rivières comme : Ubangi, Kwilu, Kasai, Lubulanji, Kwango, Lomami, Uele, Bomu, Tshuapa, Luyua, Luapula, Sankuru et aussi le fleuve Congo.

Toute fois ces rivières que nous trouvons sont aussi grandes.

La bible reconnait que le Congo est une nation forte, il a un peuple vigoureux, et cela est pour bientôt.

Nous voulons juste que les gens comprennent que le Congo est un pays qui est choisi aussi par Dieu pour le servir en ce dernier temps. Selon les prophéties du Prophète Simon Kimbangu, le Congo connaîtra son émergence quand il sera dirigé par un roi, oui un roi et celui-là serait une personne qui aura la crainte totale de Dieu, il se fera entourer que par des personnes qui ont la crainte de Dieu, car il faut que le congolais amène un réveil mondial en prêchant la bonne nouvelle à travers le monde entier. LA FIN EST PROCHE. Selon même la prophétie de notre ancêtres Simon Kimbangu, le moment viendra où les noirs deviendrons plus libre que les blanc, donc ils seront dans tout leur droit, C’est ainsi qu’il avait dit « les noirs deviendront blancs et les blancs deviendront noirs ».

Mise à part le prophète Simon Kimbangu, il y a plusieurs autre personne qui ont parlé sur notre pays le Congo, tant des étrangers que des originaires.

Il y a eu aussi le frère Alain MOLOTO, lui aussi parla de ce pays et il avait aussi commencé à proclamer Jésus-Christ Roi du Kongo. Et étant aussi chantre, il avait composé autant de chansons qui demander à notre Seigneur de venir régner au pays et de gouverner à tout jamais. Car seul Jésus-Christ peut diriger notre pays. Par là nous disons que Dieu aura lui même à choisir parmi ses serviteurs celui qui pourrait diriger le Congo pour son émergence et aussi pour que la population entière parle de la bonne nouvelle à travers la terre entière.

Le Congo est la clé du développement de l’Afrique, un pays riche et ces richesses permettront au Congolais de faire calmement le service pour Dieu (annonce de la bonne nouvelle).

Nous vous prions d’aimer ce pays,  aimons-nous, Congolais, peu importe la tribu auquel l’autre appartient. Nous avons intérêt de nous aimer et de nous bénir  mutuellement, car même la bible nous demande d’aimer nos prochains autant qu’on s’aime soi-même. Apprenons aussi à aimer nos dirigeants et à le respecter, toute fois il faut aussi prier pour eux de telle sorte que la volonté de Dieu s’accomplisse seulement.

Avec amour nous vous prions aussi de participer à cette révélation, de prier pour le Congo, de jeûner pour le Congo. Oui, nos frères dans d’autres provinces souffrent et Dieu va mettre fin à tout cela car il est temps que Dieu vienne dominer dans ce monde avant l’enlèvement de l’Eglise, Dieu va faire tomber le pyramide qui règne au Congo pour que lui seul, oui, que Jésus Christ règne jusqu’à l’enlèvement de l’Eglise.